DESIGNfr

Jörg Boner à la coque

Jörg Boner leur a donné le nom de Oyster. Oyster? Comme l'huître dont l'intérieur lisse de la coquille rappelle le galbe de ces fauteuils, à la fois graphiques, masculins et élégants. Comme aussi la perle qui s'y cache parfois dedans. Un effet de surprise que le designer zurichois a créée pour Wittmann fabricant de meuble viennois avec qui il collabore pour la première fois. "En étudiant le design autrichien, j'ai remarqué une longue tradition de petits meubles rembourrés et très confortables que l'on retrouve notamment dans les Kaffeehäuser", explique Jörg Boner. "C'est assez étonnant si on compare avec le design italien pour qui le confort et le luxe s'expriment toujours dans du mobilier très grands."
Présentés au salon du meuble de Cologne, les fauteuils Oyster - disponibles en version pouf et en trois tailles - s'inscrivent dans cette histoire. Et dans celle de l'entreprise viennoise qui les fabrique. Avec ces stries en éventail très Art déco, l'esprit Oyster rappelle celui du Club, fauteuil créé en 1910 par Josef Hoffmann dont Wittmann est l'éditeur officiel de l'oeuvre.


Photos: Milo Keller

DADI Daily
Back to Top