DESIGNfr

“Breadpit“, pain béni

Elle est mastoc, encombrante et pour tout dire franchement moche. La boîte à pain c'est la verrue de la cuisine, l'accessoire indispensable, mais dont le design date parfois d'un autre temps, l'objet honteux que l'on planque dans un coin sombre. Et sur lequel aucun créatif ne se penche vraiment. Sans doute parce qu'il y a des ustensiles culinaires autrement plus excitants.
Et puis il y a Florian Hauswirth. Ancien membre de Postfossil - le collectif qui expérimente le rapport entre forme, fond et alimentation - le designer bâlois a peut-être inventé la caisse à quignon idéale. Son nom? Breadpit. Si, si. Un total calembour sur l'acteur américain collectionneur de design contemporain. C'est rigolo, on aime.

Breadpit donc c'est une planche avec posée dessus une structure tendue de tissu. Parce que le bois et le textile conservent au poil le pain, c'est bien connu. Mais Breadpit c'est aussi un socle qui met en valeur le travail de l'artisan boulanger. "La planche est un peu comme un podium qui sert à la fois de plan de coupe et de plat de présentation", explique le designer qui présente sa huche esthétique et ludique pendant la foire du meuble de Cologne qui ouvre aujourd'hui. Du pain béni.

Photos: Stefan Hofmann

DADI Daily
Back to Top